Faites de votre cuisine un espace pratique et accueillant

cuisine
Accueil / Maison / Travaux / Faites de votre cuisine un espace pratique et accueillant

Publié le : 02 décembre 20237 mins de lecture

La cuisine est l’une des pièces les plus importantes de la maison. On s’y retrouve en effet en famille pour mijoter de bons petits plats tout en discutant et en partageant de bons moments. Pour pouvoir en profiter de manière optimale, il faut donc qu’elle soit aménagée de façon à répondre aux besoins de ses utilisateurs. Vous souhaitez rénover votre cuisine ? On vous donne tous les conseils pour en faire un espace chaleureux et fonctionnel.

La règle du triangle d’activité

La règle du triangle d’activité permet de limiter les déplacements dans la cuisine en facilitant la circulation entre les trois zones d’activité qu’elle intègre. Ces zones sont la zone froide (réfrigérateur et congélateur), la zone de cuisson (four et plaque de cuisson) et la zone de lavage (évier et lave-vaisselle). Selon cette règle, ces dernières doivent former un triangle, ce qui permet d’avoir tout sous la main. Vous éviterez ainsi les allées et venues et gagnerez du temps. Ce triangle d’activité peut être mis en place dans presque toutes les configurations de cuisine. Rendez-vous sur lamaisondestravaux.com afin d’en savoir plus.

Les différentes possibilités d’implantation

Vous pourrez choisir entre plusieurs configurations lors de votre rénovation de cuisine. Cette dernière va surtout dépendre des dimensions de la pièce et du fait qu’elle soit ouverte ou fermée.

La cuisine parallèle

La cuisine parallèle se compose de deux linéaires qui sont situés l’un en face de l’autre. Ce type d’implantation permet de bénéficier de nombreux rangements. Le mieux est de créer un espace dédié à la cuisson et à la préparation avec, en face, une zone consacrée au froid, à un bout, et au lavage, à l’autre bout.

La cuisine en I

Cette implantation est parfaite pour les petites cuisines. Elle ne permet cependant pas de mettre en place le triangle d’activité. Dans ce cas, le mieux est de placer l’espace cuisson entre la zone froide et l’évier.

La cuisine en U

La configuration en U est à réserver aux cuisines spacieuses de plus de 12 m². Elle se développe sur trois murs et permet d’intégrer un espace repas au centre. Généralement, ce type de cuisine s’ouvre sur la pièce à vivre.

La cuisine en L

Cette implantation libère de l’espace et facilite la mise en place du triangle d’activité. Il est facile d’y installer une table et des chaises.

La cuisine en îlot

Enfin, la cuisine en îlot est plus adaptée aux grandes pièces. L’îlot a l’avantage de vous offrir une zone de préparation en plus ainsi que du rangement. Pour que la circulation soit fluide, il faut veiller à ce qu’il y ait un espace de 1 m à 1,20 m tout autour. L’îlot peut également servir d’espace repas si l’on dispose des tabourets.

Toutes les astuces pour réussir l’aménagement de votre cuisine

Lorsque l’on a pour projet de refaire sa cuisine, il est conseillé de bien réfléchir à son aménagement pour qu’il soit fonctionnel. Pour optimiser l’espace, il existe plusieurs options :

  • les rangements
  • l’électroménager encastrable
  • un plan de travail désencombré
  • une bonne définition des espaces

Pour profiter d’une cuisine fonctionnelle, il faut y installer des rangements bien pensés et adaptés au volume de la pièce. Misez sur le sur-mesure et n’hésitez pas à utiliser les meubles hauts. Pour gagner de l’espace de rangement, sachez qu’il existe des produits qui font 92 cm de hauteur. Pour les optimiser, pensez à ranger ce que vous utilisez le moins dans la partie la plus haute.

L’électroménager encastrable (four, four micro-ondes, lave-vaisselle, réfrigérateur) permet d’alléger visuellement les façades de votre cuisine et de les rendre plus esthétiques.

Lorsque le plan de travail est trop encombré, il est plus compliqué de préparer les repas. Il est donc important de prévoir un rangement pour chaque chose. Vous pouvez utiliser des petites étagères, installée sur le plan de travail, pour ranger les épices et certains ustensiles, par exemple. Prévoyez aussi un espace à côté du réfrigérateur pour pouvoir déposer vos courses et un autre à côté de la zone de cuisson pour poser les plats.

Enfin, optimisez l’organisation de chaque zone de votre cuisine. Par exemple, positionnez la poubelle à proximité de l’évier et du lave-vaisselle et rangez votre vaisselle au-dessus de ce dernier.

Ne négligez pas l’éclairage

L’éclairage de votre cuisine est également un élément très important. L’ambiance lumineuse de la pièce va en effet influer fortement sur votre confort et votre bien-être. Pour un éclairage réussi, il est conseillé de mettre en place plusieurs sources lumineuses :

  • L’éclairage naturel qui est généré par les ouvertures et permet de profiter d’une pièce lumineuse durant la journée. On n’a cependant pas toujours la chance de bénéficier d’une pièce dotée de grandes ouvertures. Heureusement, il existe dans ce cas de solutions pour pallier ce manque.
  • L’éclairage principal : il peut s’agir d’une suspension centrale ou de spots et son rôle est de diffuser une lumière homogène dans toute la pièce.
  • l’éclairage fonctionnel est conçu pour éclairer un espace dédié : plan de travail, évier, plaque de cuisson… Il peut s’agir de bandes LED ou de spots, par exemple. Veillez cependant à ne pas en abuser afin qu’il ne devienne pas gênant.
  • L’éclairage décoratif qui vous permettra de personnaliser votre cuisine et de vous y sentir bien.

Les matériaux

La cuisine est une pièce humide et les matériaux qui la composent doivent donc être choisis avec soin, que ce soit pour les sols, les murs ou les différents éléments tels que la crédence, l’évier, le plan de travail… N’hésitez pas à vous faire conseiller afin d’opter pour des matières à la fois robustes, esthétiques et faciles à entretenir.

Plan du site